//Les péripéties de l’accord entre le FMI et le Congo

Les péripéties de l’accord entre le FMI et le Congo

Nous l’avions  affirmé et reconfirmé dans notre  média en ligne (www.regarddelynx.com ) ainsi que sur nos divers supports : tous les pronostics seront déjoués. Le FMI devrait signer avec le Congo sauf changement de la dernière seconde. Jusqu’à la dernière minute, les aigris, les fonds vautours, deux media en France, à Washington etc. ont tenté çà et là de renverser la vapeur sans scruter sérieusement l’environnement  tout en ignorant la maxime qui nous enseigne que, « Celui qui n’a pas fait d’enquête n’a pas droit à la parole « .

Le Congo vient de signer avec le FMI mais le plus rude est à venir. Pour que tout ne s’arrête pas dans 107 jours, M. Sassou doit privilégier l’excellence et non la tribu classe et le sectarisme aux affaires.  En sus, ses clans doivent rapatrier ne fusse qu’une infime partie des fonds pillés du Congo  et stopper net les contrats leonien  pour  ne pas sacrifier les générations futures et relancer complètement le pays et faire du Congo la petite Suisse tant rêver par son prédécesseur Pascal Lissouba. Enfin, cette signature n’est pas synonyme de la victoire d’un camp politique sur un autre mais plutôt de tout le peuple congolais.

Que Dieu bénisse le Congo.

Ghys Fortune BEMBA DOMBE, Directeur Général du Groupe de presse multimédia,  Regard de Lynx.