//Le Cameroun et la Banque africaine de développement signent l’Accord de siège du Bureau régional pour l’Afrique centrale

Le Cameroun et la Banque africaine de développement signent l’Accord de siège du Bureau régional pour l’Afrique centrale

Le jeune Mbella Mbella, ministre camerounais des relations extérieures et Khaled Sherif, vice-président de la Banque africaine de développement, en charge du Développement régional, de l’intégration régionale et de la prestation de services, ont signé, l’accord d’établissement à Yaoundé, du Bureau régional pour l’Afrique centrale. La cérémonie a eu lieu, ce mardi 2 juillet 2019, à la Salle des pas perdus du ministère des Relations extérieures, en présence de onze ministres du gouvernement camerounais ainsi que les membres du corps diplomatique accrédités au Cameroun.
« La signature de cet Accord de siège, fournit au Bureau régional ainsi qu’à son personnel, le cadre juridique et institutionnel indispensable à l’exercice efficace de nos dialogues et nos activités opérationnelles de développement en Afrique centrale à partir du Cameroun » a déclaré le vice-président.
« Ce Bureau régional permettra, en outre, de renforcer le dialogue avec les pays et les Communautés économiques régionales (CER) et d’accélérer nos opérations en matière d’intégration régionale, qui constitue un des piliers du mandat du Groupe de la Banque », a-t-il poursuivi.
Khaled Sherif a déclaré, à propos du choix porté sur le Cameroun pour abriter le Bureau régional, qu’il a été fait sur la base d’un processus de sélection transparent, et de critères objectifs approuvés par le Conseil d’administration. La couverture du Bureau régional s’étend au Cameroun, à la République centrafricaine, à la République du Congo, à la République Démocratique du Congo, au Gabon, à la Guinée Équatoriale et au Tchad.
Le nouveau Bureau régional de développement, d’intégration et de prestation de services pour l’Afrique centrale, à l’instar de ceux de l’Afrique australe, de l’Est, du Nord et de l’Ouest, a pour vocation de rapprocher davantage la Banque de ses Etats membres. Son rôle est aussi d’améliorer le niveau et la qualité des prestations de services, afin d’accroître significativement l’impact de ses opérations auprès des populations bénéficiaires du continent.

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB)